Comment choisir une étiqueteuse automatique ?

étiqueteuse automatique

Pour toute entreprise, le choix d’une étiqueteuse qui convienne à ses besoins reste une question primordiale. En conséquence, le type choisi influence grandement sa performance. En effet, il en existe de plusieurs catégories et pour diverses applications. Voici quelques lignes qui aident à choisir au mieux une étiqueteuse automatique.

Choisir selon les types d’étiqueteuse automatique

Une étiqueteuse automatique est cet engin à la page qui permet de poser une étiquette sur des produits ou emballages industriels. Elle permet donc de faire une impression d’étiquettes et il en existe plusieurs types.

Le genre imprimante étiquette industrielle peut se présenter sous deux formes.

Ø L’étiqueteuse linéaire qui est munie d’une bande à moteur servant à transporter (convoyeur) et à acheminer les marchandises les unes à la suite des autres pour le poste d’étiquetage.

Ø L’étiqueteuse rotative quant à elle emploie un carrousel pour véhiculer les produits au poste d’étiquetage.

Une imprimante étiquette industrielle assure également la bonne lecture des informations inscrites sur le produit ainsi qu’un packaging artistique.

Choisir selon le mode d’étiquetage

Le choix peut être relatif au mode étiquetage industriel. Il en existe de trois sortes.

– L’étiquetage automatique linéaire. Il assure la pose d’étiquettes par-dessus de manière droite. Il peut aussi le faire en dessous ou sur le côté du produit ou de la marchandise. Cette opération se répète avec une précision d’environ 0,5 mm. La vitesse de pose peut s’élever jusqu’à 40 mètres la minute.

– La seconde sorte est l’étiquetage automatique destiné aux produits de formes cylindriques. Elle sert à coller l’étiquette sur le contour des produits coniques, cylindrique ou ayant des facettes. Elle offre également la possibilité de déposer les étiquettes d’inviolabilité sur les couvercles ou de poser les contre-étiquettes de façon optionnelle. Avec ce système il est possible de faire une répétitivité avec une précision de 0,5 mm.

– La dernière, l’étiqueteuse automatique assure de manière droite en dessus, en dessous ou latéralement une impression d’étiquettes. Ceci peut se faire par un mécanisme de tamponnage, de soufflage ou encore de léchage. Elle réalise la répétition avec la précision de 0,5 mm. La vitesse de dépose peut s’élever jusqu’à 40 mètres la minute.

D’autres paramètres à considérer

Voici d’autres points qui entrent aussi en ligne de compte pour le choix d’une étiqueteuse industrielle.

Dans le choix d’une telle machine, le type d’appui intervient. Il peut s’agir d’une surface rigide, irrégulière, cassable ou flexible. Il est également important de faire intervenir l’entretien de la machine.

Il faut éviter de choisir un engin dont l’entretien sera fastidieux. Pour ce faire, il faut s’assurer que les bobines d’étiquetage et les autres éléments de l’appareil se remplacent aisément. Ceci permet de réduire les moments-stops de la machine.

Il faut aussi faire attention au type d’étiquettes et à la forme des produits. Il existe par exemple des produits de forme cylindrique ou encore conique. L’étiquetage automatique pour produits cylindriques convient bien à ce type d’étiquette. En ce qui concerne le type d’étiquette, pour un étiquetage code barre il faudra s’assurer de la qualité de la visibilité.

Ceci permet d’éviter les plis déplaisants et donc les commentaires désagréables en provenance des consommateurs. Il en existe en adhésif avec étiqueteuse rotative. La cadence est assez régulière avec un style étiquetage code barre rapide, concis et authentique.

Pour finir, le choix d’un engin imprimante étiquette industrielle revêt d’un caractère contraignant et exigeant. Il est alors conseillé de se faire aider par un confectionneur d’étiquettes.

Commander de l’emballage industriel en bois en ligne
Acheter un cuve spéciale pour stocker du carburant